Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un nouvel état en Afrique

Un nouvel état va naître en Afrique à l’issue d’un référendum démocratique quasi unanime après un demi siècle de conflit armé : la République du Sud Soudan. Il partage le Soudan, un des plus grands et des plus riches pays d’Afrique en deux. C’est une grande première en Afrique où l’Organisation de l’Unité Africaine prône un respect absolu des frontières héritées de la colonisation, respect qui ne fait qu’attiser les conflits ethniques. Le conflit entre le Nord et le Sud du Soudan est généralement présenté comme un conflit entre le Nord arabe et le sud noir et animiste ou chrétien. Ce schématisme ne correspond pas à la réalité.
La division est plutôt entre le centre et la périphérie. Au centre, la Nubie, musulmane de façon souvent radicale et arabophone, est peuplée de Nubiens arabisés majoritaires, d’une minorité de Nubiens authentiques et d’Arabes, dont l’influence dépasse le nombre. Dans le Sud, animiste ou chrétien et anglophone, les trois ethnies les plus importantes sont les Lwo, les Bari et les Zandé.

Les Nubiens arabisés se prennent pour des Arabes et le pouvoir à Khartoum est entre les mains d’Arabes très minoritaires et très nationalistes. La nouvelle République du Sud Soudan est donc un état pluriethnique dont Khartoum a annoncé qu’elle respecterait la création malgré l’absence d’accord pour l’instant sur la délimitation des frontières, le statut de la région d'Abyei riche en pétrole, et le statut des populations de chaque futur État vivant sur le territoire de l'autre.

C’est une défaite pour l’impérialisme arabe et une victoire pour les peuples du Sud Soudan mais aussi du Darfour qui en ont beaucoup souffert. Le Parti de la Nation Occitane salue la création de la nouvelle république dont il espère qu’elle sera démocratique et égalitaire à l’intérieur et pacifique avec ses voisins. C’est une bonne nouvelle pour l’Afrique. Ses peuples doivent se débarrasser des états fantoches pour vivre en harmonie les uns avec les autres en créant des fédérations ou de nouveaux états respectueux de la diversité ethnique du continent.
7 juillet 2011

Parti de la Nation Occitane
Jean-Pierre Hilaire, président par intérim
    10 rue de Romas
47000 Agen (Occitanie)
      +33 6 76 47 32 12

joan.peire.alari@gmail.com
http://lo.lugarn-pno.over-blog.org
http://www.p-n-o.org
 

 


Tag(s) : #COMMUNIQUÉ (Fra )