Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Fruits de la colère

3838746058_440bb367b0.jpgLes supermarchés attirent, entre autre, les touristes, par des publicités, courantes en été, sur les produits régionaux. Il est de bon ton de rentrer chez soi au retour des vacances avec dans le fond du coffre des tripoux rouergats ou de la rouille sétoise tout cela fabriqué au pays cela s’entend. Par contre des produits régionaux frais comme les fruits sont aussi en vente dans les supermarchés. Mais ces fruits du pays sont concurrencés à haute dose par leurs équivalents venant de l’Etat espagnol. Le dernier exemple en date concerne les pêches.

La semaine dernière à Perpignan, les agriculteurs du Roussillon ont déversé un camion de pêche d’Espagne devant le consulat de ce pays.

La FNSEA syndicat majoritaire dans les Pyrénées Orientales réclame un plan d’urgence pour sauver la filière et ses milliers d’emplois régionaux. Les vergers contrairement à la vigne ont besoin de beaucoup de main d’œuvre.

Dans l’Etat espagnol, ce qui se passe pour les pêches est grave. Les Espagnols ont beaucoup planté sans réfléchir aux volumes qu’ils seraient capables de vendre. Ils inondent le marché de leurs excédents à n’importe quel prix. Selon les arboriculteurs la main d’œuvre qui représente 60 % des coûts de production serait 2 fois plus chère en France qu’en Espagne, ce qui tire les prix vers le bas.

L’année 2011 risque d’être fatale car les Espagnols exportent leur crise de surproduction dans toute l’Europe. Un plan d’urgence européen est attendu. Le vieux rêve de vivre et travailler au pays s’éloignerait il de plus en plus ou aurait-il lieu d’y repenser vraiment ? Peut-être les intérêts des producteurs de pêche catalans de l'Etat français sont-ils mal pris en compte depuis Paris. Si les Catalans du Roussillon avaient un pouvoir de décision autonome, ils seraient mieux à même de se défendre dans le cadre européen. L'autonomie dans un état fédéral c'est cela: la prise de décision au bon niveau.

Janine Cazes-Grande

Le 5 août 2011

Tag(s) : #Tribune libre