Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PNO à CarcassonneFrançois Fontan l'a écrit dans "Ethnisme vers un nationalisme humaniste" :
"La nation est l'ensemble des hommes (et des femmes ndlr) :
- Parlant ou ayant parlé une même langue
- habitant ou ayant habité un même territoire"
La langue a seule une valeur d'indice permettant de déterminer quand et jusqu'où il y a nation".
Monsieur Eric Besson fait partie d'une nation "Parlant ou ayant parlé une même langue" l'occitan ... "habitant ou ayant habité un même territoire" ... l'Occitanie.
Et cependant Monsieur Besson lance un débat sur l'identité nationale "française" avec comme finalité annoncée, d'affirmer haut et fort, la fierté d'être français.
Les nationalités française et occitane sont-elles compatibles ?
Dans l'absolu oui, si chaque individu avait le choix d'avoir la double nationalité comme cela existe déjà en droit international entre deux états souverains. Sauf qu'à l'heure actuelle les occitans de l'état français n'ont le choix qu'entre la nationalité française et ... la nationalité française.
C'est ce que les tenants de l'unité et de l'indivisiblité de la nation française appellent depuis Ernest Renan "un plébiscite de chaque jour".
Au nom de ce plébiscite il faudrait être fiers d'être français !
Fiers d'avoir subi une invasion et des massacres il y a 8 siècles !
Fiers d'être devenus des larbins et/ou de la chair à canon !
Fiers d'avoir dû changer de langue à coups de pieds dans le postérieur ! Etc ...
La manifestation de Carcassonne le 24 octobre 2009 l'a prouvé :
Le peuple occitan, comme tous les peuples de la terre, demande à être traité dignement.
Le peuple français dont nous ne faisons partie que juridiquement parlant, mérite mieux que de compter sur des peuples soumis qui un jour se réveilleront de leur apparente léthargie. Hors de l'état français actuel, les québécois, les wallons de Belgique, les suisses romands et les valdotains d'Italie sont fiers d'être de langue et de culture françaises ...
Le gouvernement français n'a qu'à se tourner vers eux s'il veut parler d'identité nationale française ...
Gèli GRANDE del Burèu del Partit de la Nacion Occitana
Tag(s) : #Tribune libre