Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Éditorial du N°123 de la revue Lo Lugarn

Que propose le Parti de la Nation occitane en 2017 ?

 

   Dans la presse occitane, il est question depuis quelque temps de la crise de l’occitanisme et plus particulièrement de l’occitanisme politique. Le mouvement occitan serait-il dans une impasse ? Il est vrai que malgré une série de manifestations unitaires pour l’occitan depuis 2005, on n’observe aucune avancée significative sur le plan institutionnel pour les langues de France. Sur le plan politique, une réforme territoriale bâclée n’apporte aucune autonomie aux nouvelles régions même si la région Occitanie apparait officiellement sur la carte.

   Ces questions ne semblent être une priorité ni pour le nouveau président de la République ni pour la nouvelle Assemblée nationale. Le Parti de la Nation Occitane n’échappe pas aux interrogations sur sa situation interne et sur la stratégie à suivre.   

   Cela a fait l’objet d’un échange de vues entre les militants du parti présents à l’Estivada de Rodez en juillet dernier. Il se poursuivra au prochain Comité national du Parti de la Nation Occitane de Bagnols-sur-Cèze en novembre prochain. Nous avons des raisons d’être modérément optimistes. Le Parti de la Nation Occitane a renforcé sa démocratie interne en instaurant une présidence collégiale et en consultant régulièrement ses adhérents, que ce soit par courrier électronique, dans ses réunions ou par des conférences téléphoniques où chacun peut s’exprimer.

   Il a fait ces dernières années de gros efforts pour améliorer sa visibilité. Sa revue Lo Lugarn, que d’aucuns jugent à tort élitiste, sans doute une des meilleures revues politiques et culturelles occitanes, parait régulièrement grâce au travail de son comité de rédaction. Il a actualisé son programme et défini ses positions sur l’Union européenne.

   Son blog est alimenté régulièrement en prises de position et en communiqués de presse sur l’Occitanie, l’État français et l’international.

   Nous sommes bien présents sur les réseaux sociaux. Les projets de tracts et de brochures vont se concrétiser. Nos idées font leur chemin chez les acteurs du monde occitan même si elles ne se traduisent pas immédiatement par des adhésions.

   Nous devons bâtir un projet pour l’Occitanie avec l’aide de ceux qui voudront bien travailler avec nous.

   La présence des militants politiques occitans, et pas du seul P.N.O, à tous les rendez-vous occitans des prochaines semaines comme la Dintrada, et de l’an prochain (Estivada, Total Festum, Universitat Occitana, EOE etc.) et aux prochaines échéances électorales, se prépare ensemble dés maintenant: Élections européennes en mai 2019, municipales en mars 2020, départementales en mars 2021, régionales en décembre 2021, présidentielles en avril-mai 2022 et législatives en juin 2022. Cela ne nous dispense nullement des actions culturelles et politiques sur le terrain: distribution de tracts sur les marchés, pendant les évènements festifs ou sportifs, lobbying auprès des municipalités et de toutes les collectivités territoriales.

   Les indépendantistes catalans organisent un référendum sur la souveraineté de la Catalogne, qui concerne aussi les Occitans du Val d’Aran, le 1er octobre. Ce référendum a été interdit par le tribunal constitutionnel espagnol et par le gouvernement de Madrid. Le Parti de la Nation Occitane dont l’objectif ultime est la création d’un État occitan indépendant, apporte son soutien moral fraternel aux indépendantistes catalans en envoyant une délégation à Barcelone le 11 septembre, jour de la Diada, fête nationale catalane.

   Les Occitans ont tout intérêt à ce que les Catalans deviennent indépendants. Cela vaut aussi pour les Occitans d’Aran qui pourraient être tentés de rester dans le giron de l’Espagne. La meilleure garantie de maintien de leur autonomie, c’est une Catalogne indépendante qui pourrait avoir un effet d’entrainement sur les régions occitanes de l’État français.

Jean-Pierre Hilaire

Je télécharge gratuitement le numéro 123 du LUGARN

Lo Lugarn numéro 123. Parti de la Nation Occitane.

Lo Lugarn numéro 123. Parti de la Nation Occitane.

Tag(s) : #Lo Lugarn, #Editorial Lo Lugarn