Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Protéger et sanctuariser le Prat dels Cremats

Dans le n°117 du Lugarn (printemps 2016) le Parti de la Nation Occitane alertait le public à propos d’un projet de la Communauté de communes du Pays d’Olmes concernant le site de Montségur. Les articles consacrés à cette éventuelle profanation du Prat dels Cremats faisaient le point sur la situation et l’avancement du projet. Pour l’occasion, nous donnions la parole à la courageuse association citoyenne fuxéenne du nom de Occitània e Libertat qui sur place veille et milite pour la préservation du site. Six mois après, où en sommes-nous ? 

Pour le moment nous ne savons pas où sera dressé le fameux bâtiment d’accueil des touristes que la Communauté de communes souhaite « entre le parking et le monument mémorial du Prats dels cremats ».

À cet effet un cahier des charges a été confié à quatre cabinets d’architectes qui doivent rendre une proposition de réalisation avant le 31 décembre 2016. D’ici-là tous ceux qui pensent que le lieu où furent brûlés vifs les cathares doit être sanctuarisé restent vigilants. Il faut que l’accès au Prat dels Cremats et au monument reste libre et gratuit pour tous.    

Sur l’avenir de ce haut-lieu de la résistance occitane à l’intolérance et pour la liberté de conscience, Le Parti de la Nation Occitane reste mobilisé. Il dénonce le comportement incohérent de la Communauté de communes du Pays d’Olmes qui, d’un côté a demandé l’inscription du site au label « Beaux sites de France » et qui d’un autre envisage de défigurer Lo Pog.

Nous rappelons que l’industrie du tourisme doit être un outil au service de l’économie occitane et non pas une arme contre le pays, encore plus quand il s’agit d’aller contre la dignité de la nation occitane. La mise en valeur de nos ressources doit se faire dans le respect des valeurs de Paratge. Afin que la chose soit connue de tous.

 

Protegir e sanctuarizar lo Prat dels Cremats

Dins lo numerò 117 del Lugarn[1] (prima de 2016) lo Partit de la Nacion Occitana, alertava lo public d'un projècte de la Comunitat de comunas del País d'Olmes tocant lo siti de Montsegur. Los articles consacrats a-n-aquesta eventuala profanacion del Prats dels Cremats fasián lo punt sus la situacion e l'avançament del projècte. Per l'escasença, balhavem la paraula a la valenta associacion ciutadana foishenca del nom de Occitània e Libertat que, sus plaça, velha e milita per la preservacion del siti. Sièis meses pus tard, ont se sèm ?

Pel moment sabem pas ont serà quilhat lo famós bastiment d'acuèlh dels toristas que la Comunitat de comunas desira "entre lo rambador e lo monument memorial del Prats dels Cremats". D'efièch, un quasèrn de las cargas es estat fisat a quatre gabinets d'arquitèctes que devon tornar una proposicion de realizacion abans la Sant-Silvèstre d'ongan. D'aicí-lai, demòran vigilents totes los que pensan que lo luòc ont foguèron cremats vius los catars deu èsser sanctuarizat. Cal que l'accès al Prat dels Cremats e al monument demòre liure e a gratís per totes.

Sus l'avenidor d'aqueste naut luòc de la resisténcia occitana a l'intolerància e per la libertat de consciéncia, lo Partit de la Nacion Occitana demòra mobilizat. Denóncia lo comportament incoërent de la Comunitat de comunas del País d'Olmes que, d'un costat a demandat l'inscripcion del siti al labèl "Sitis bèls de França" e que d'un autre latz enfàcia de desfigurar lo Pòg. Rebrembam que l'industria del torisme deu èsser un aplech al servici de l'economia occitana e non pas una arma contra lo país, d'ont mai quand se tracha d'anar contra la dignitat de la nacion. La mesa en valor de las ressorsas nòstras se deu far dins lo respècte de las valors de paratge. Coneguda causa siá.

[1] Abonament al Lugarn, 20 € los quatre numeròs, chèc a l'òrdre de "Lo Lugarn" de mandar a l'adreiça postala segenta : Lo Lugarn – 34, avenguda dels Pirenèus – 47 390 Lairac – tel : 06 32 52 37 16.

Protéger et sanctuariser le Prat dels Cremats.

Protéger et sanctuariser le Prat dels Cremats.

Tag(s) : #COMMUNIQUÉ (Fra ), #COMUNICAT( Oc )