Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Montsegur toujours menacé

   Après le communiqué de presse du Partit de la Nacion Occitana rendu public en date du 3 août, Lo Lugarn continue de vous informer sur les dangers de défiguration qui guettent le site de Montsegur. Nous publions aujourd'hui la lettre ouverte envoyée aux conseillers communautaires de la Communauté de Communes du Pays d'Olmes par l'association Occitània e Libertat. Nous espérons qu'elle sera prise en considération. Quoi qu'il advienne, le Partit de la Nacion Occitana reste vigilant sur ce dossier qui, au delà du Pays d'Olmes, concerne toute l'Occitanie.

 

Le 2 août 2016

Occitània e Libertat à Mesdames et Messieurs les représentants de la Communauté de Communes du Pays d'Olmes.

                                               Madame, Monsieur,

           Vous êtes acteurs du projet Montségur 2020 et vous n'êtes pas sans savoir l'émotion qu'a suscité ce projet.

            Toucher au Prat dels Cremats ou en modifier les modalités d'accès (libre), est vécu par beaucoup de personnes comme une profanation de sanctuaire, une insulte à notre culture (personne n'imaginerait construire dans un cimetière et en faire payer l'accès, de même pour nos monuments aux morts : alors pourquoi à Montségur ?).

         Montségur n'est pas un monument historique comme les autres. Il est patrimoine mondial pour l'Humanité. Ce qui s'est déroulé ici appelle de notre part, humilité, respect et devoir d'en faire vivre l'esprit (tolérance, résistance, liberté), dans une société qui en a bien besoin.

            Nous sommes bien au delà d'un simple problème mercantile (garage cathare, pompes funèbres cathares, artisanat cathare, tourisme cathare, etc.).

            La virginité urbanistique et le libre accès au Prat dels Cremats, le respect de son silence et de son intimité rayonnante, sont pour nous un minimum évident et incontournable.

         Vous aurez bien compris que cela n'exclut pas quelques aménagements éventuels, notamment, au niveau du village.

           Nous voulons simplement vous dire la responsabilité individuelle que vous avez devant l'Histoire, et susciter votre réflexion personnelle.

            En ce qui nous concerne, nous poursuivons notre travail de sensibilisation et suivons l'évolution de ce projet.

          Veuillez croire, Madame, Monsieur, à l'expression de mes sentiments les meilleurs.

                                                                                             Dr Jacques Pince

Jacques Pince, le 20/03/2016 à Montségur.

Jacques Pince, le 20/03/2016 à Montségur.

Tag(s) : #écologie, #économie