Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adiussiatz en totes

En seguida de la responsa polemica del Jeròni Piques a la "
letra duberta" transmesa per Josiana Ubaud e que vos mandèri, vòli precisar qualques punts mai que mai per los que son pas al PNO.

Lo tèxte incriminat de Jeròni Piques èra estat postat en intèrne per un militant del PNO e èra pas destinat a èstre rendut public. Ma decision de lo postar e mon acòrdi global amb son contengut engatjan pas mon partit lo PNO que me donèt pas cap de fuòc vèrd per o far tot ben que ne siá lo vici-president. Ma responsabilitat es totala vist que de mond se sentisson, a bon drech anar, escornats e me desencusi al prèp d'eles. Es un vocabulari que cal pas emplegar dins lo debat public solide mas en intèrne podèm parlar un pauc mai liurament, encara que. Auriái degut editar lo tèxte abans de lo postar e demandar l'autorizacion a son autor de lo postar dins una version adobada. Lo tèxte novèl que trobaretz es modificat non pas dins lo fons qu'es la responsabilitat de l'autor mas dins la forma. Pareisserà en tribuna liura dins la revista "Lo Lugarn" n° 119 mas publicarem tanben la "letra duberta" e l'apèl a signar amb d'explics per copar cort a la polemica.
Lo Partit de la Nacion Occitana, contràriament a çò que dison d'unes que prenon lo mendre pretèxte per l'atacar es pas vendut a Carole Delga nimai a Convergència occitana o a País Nòstre o qui que sià. Avèm pas totes lo meteis vejaire sus la "letra duberta" signada d'alhors per un copresident del P.N.O. Avètz que de legir nòstre blòg per coneisser la posicion oficiala del PNO sul nom de la region que s'apelarà benlèu Occitània se lo Conselh d'Estat e lo govèrn s'i opausan pas:
http://comunicat-pno.over-blog.com/2016/06/vote-sul-nom-de-la-region-lengadoc-rosselhon-miegjorn-pireneus.html

Veire tanben l'editorial del Lugarn n° 118 sus aquel sicut
Cal arrestar de polemicar per polemicar  e debatre seriosament e d'un biais cortés. Los que son contra lo nom "Occitània" an completament lo drech d'o èstre e los que son per tanben.
Coralament
Joan-Pèire Alari

**************************

La nouvelle région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées s’appellera (peut-être) Occitanie

En Occitanie centrale, on se bât depuis plus d'un an pour que notre région ait un nom en "Occitanie" quelque-chose.

On a milité pour "Occitanie Centrale" jusqu'au bout (l'avant-veille de la parution de la liste des noms proposés, j'étais encore dans les rues de Verdun-sur-Garonne et Grisolles à distribuer des prospectus sur la position du PNO en faveur du nom "Occitanie Centrale" pour LRMP). 

Las ! "Occitanie Centrale" n'a pas été retenue. En revanche, ont été proposé "Occitanie" (tout court) ou "Occitanie - Pays Catalan" parmi les 5 noms proposés.

Partant de là, à défaut, on a cherché à mobiliser autour des deux noms en "Occitanie" retenus ("Occitanie" et "Occitanie - Pays Catalan").

Finalement, parmi les divers groupes sollicités, il y a surtout eu "Bastir! - Gascogne Toulousaine" (autour du noyau Solange Nadal et Jean-Luc Davezac) qui se sont mobilisés sur le terrain, environs 35 marchés (pour moitié, dans le Gers, un peu en Tarn-et-Garonne et Haute-Garonne en périphérie Gersoise) et entre 10 000 et 15 000 tracts distribués. 

En fait, en dehors de quelques affiches sur Toulouse de "Convergéncia occitana", on n'a constaté même ici AUCUNE mobilisation en faveur d'un nom ou d'un autre, on n'a croisé personne sur le terrain. 

Étonnant, au lendemain de l'annonce de la victoire incontestable de "Occitanie" : communiqués de presse de País Nòstre, Convergéncia, et même le POC-EELV attribuant la victoire d’"Occitanie" à leur travail militant durant la consultation citoyenne ! Bizarre ! on ne les a vus nulle part, j'entend par là que même en cherchant bien, on ne trouve aucune trace d'une quelconque action de terrain de leur part ! Les seules "traces" laissées par leur communication témoignent plutôt d'ailleurs d'une position clairement tranchée en faveur de "Occitanie - Pays Catalan", qui réalise le score tout-à-fait honorable de 12%, compte tenu que les Catalans ne représentent que 8% de la population. C'est plutôt pas mal, c'est même mieux que "Languedoc" !

Sur le terrain, les gens voulaient "Occitanie". Non pas que la région administrative corresponde à l'Occitanie réelle, mais parce qu’elle est située en Occitanie. Tout simplement. Cette consultation citoyenne reflète, tel un sondage, une tendance clairement ressentie sur le terrain. Il y a toujours une marge d'erreur de 1 à 3 % entre les sondages et la situation réelle. Ceci étant, quand "Occitanie" emporte 45% des suffrages d'une consultation ultra-sécurisée, le n°2 n'arrivant pas à 18% (Languedoc-Pyrénées), y ' a pas photo : même avec une marge d'erreur de 1 à 3%, c'est un plébiscite pour "Occitanie", et ce n'est certainement pas dû à la communication clairement catalaniste de País Nòstre ou à celle toulousaine marginale de "Convergéncia" : c'est vraiment le reflet de la volonté populaire ! et on l'a vécu sur le terrain : ça a été une bonne surprise d'ailleurs, de voir que les gens savent qu'ils habitent en "Occitanie" et pas "dans le Midi" ! (je les croyais beaucoup plus aliénés...).

Et pendant qu'ici en région Toulousaine on militait pour "Occitanie Centrale", que se passait-il dans les 3 autres régions Occitanes, à savoir "Nouvelle Aquitaine", "Auvergne-Rhône-Alpes" et "Paca" ? 

Rien !

Mais où sont les Occitans ? 

Je pensais, à l'image de ce que nous faisions en pays toulousain, voir des occitanistes de PACA saisir la perche de cette réforme territoriale pour en profiter pour suggérer une modification du nom de leur propre région, la question ayant été à plusieurs reprises évoquée : "Occitanie provençale", "Occitanie orientale", "Occitanie méditerranéenne" auraient pu faire écho à notre proposition ici de "Occitanie Centrale".

Pourtant, RIEN ! Silence assourdissant de nos compatriotes provençaux ! 

POURQUOI ? 

À l'Ouest (voir ce qu’a écrit Jòrdi Labouysse à ce sujet), du moins en ce qui me concerne et manifestement d'autres aussi, "Aquitaine" peut-être interprété comme quasi synonyme de "Occitanie", du moins la version vernaculaire de "Occitanie", donc, que cette région ait un nom en "Aquitaine" ou en "Occitanie" ne devrait poser aucun problème si on part du principe que "Aquitània" (donc = "Aquitaine" en français moderne) a servi objectivement de base à "Occitània", puisque le mot même de "Occitània" a été fabriqué à partir de "Aquitània" (avec le préfixe"Oc") pour désigner à l'origine le Pays d'ÒC Toulousain, par opposition à l'Aquitaine bordelaise, justement ! aujourd'hui, "Occitanie" a un sens plus "pan-occitan", mais s'il est culturellement admis que l'Occitanie moderne ce sont les anciennes "Aquitania" + "Occitania", pas de problème.

Donc, pendant que nous en région toulousaine on se mobilise pour "Occitanie Centrale", que les occitanistes de l'Ouest se mobilisent pour un nom en "Aquitaine" quelque-chose ou en "Occitanie Occidentale", "Occitanie Atlantique" etc. Super ! on l'a fait un petit peu et assez tardivement avec notre position PNO en faveur du nom "Aquitaine" (marché d'Agen). Un nom en "Gascogne" aurait eu le même défaut que proposer "Provence" tout court pour PACA : celui de cautionner le séparatisme gascon (on est Gascons / Provençaux, pas Occitans !).

Pourtant, là encore, en dehors du modeste marché (500 tracts PNO sur Agen en faveur de "Aquitaine"), AUCUNE mobilisation des occitanistes dans cette région en faveur d'un nom en Occitanie ou à défaut en "Aquitaine" !

POURQUOI ?

Quant à la quatrième région occitane, celle d'Auvergne-Rhône-Alpes, pourtant au moins en superficie pour moitié Occitane (Auvergne + Dauphiné), là, c'est le néant absolu. Tout au plus, un communiqué de presse très (trop) tardif de l'ANOC, dont je soupçonne qu'il n'y ait aucun membre en fait habitant cette région (difficile d'être crédible en étant extérieur d'une région d'exiger un nom pour celle-ci !).

AUCUN militant auvergnat ou gavot ne s'est mobilisé pour un nom en "Savoie et Occitanie" ou "Occitanie-et-Lyonnais", "Occitanie-Rhône-Alpine" ou quelque-chose du genre

POURQUOI ? 

Alors aujourd'hui, certains occitanistes se réveillent... Pour critiquer le fait que ici, en Occitanie Centrale, on s'est mobilisé pour la récupération du nom "Occitanie" ? Mais qui a empêché les autres d'en faire autant ? 

Ce n'est même pas qu'ils aient été débouté par le jacobinisme sociétal : ils n'en ont même pas fait la requête ! comment pourrait-il y avoir un nom en "Occitanie" pour les 3 autres régions Occitanes de l'Etat Français si les occitanistes eux-mêmes n'en font pas la démarche ?

À un moment donné, il faut savoir se remettre en cause, et plutôt que de cracher sur la victoire ici de la mobilisation en faveur de la récupération de notre identité occitane, j'invite tous ceux qui n'ont rien fait pour qu'il en soit de même pour les autres régions occitanes à faire preuve d’un peu plus de modestie.

Jeròni Piques

Occitània.

Occitània.

Tag(s) : #réforme territoriale