Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Montsegur : crida ciutadana

   D'unes projèctes "d'amainatjament" se precisan sul siti de Montsegur.

   Per nosaus, Montsegur es pas un siti istoric ordinari.

   Se tracha d'un santuari e tanben d'un cementèri. La tragedia que s'i debanèt cogís de nòstra part : memòria, respècte e umilitat.

    Montsegur demòra un questionament contemporanèu e universal. Aparten a totes.

    D'uèi e de totjorn, lo siti tira sa fòrça del silenci e de l'estat natural que ne fan un quadre incomparable.

    Montsegur es viu de mercés la libertat de los que, al debanar de l'an, i venon posar a la sorga.

     Aquò's la rason per la quala demandam :

- que tota construccion, se se deu bastida, demòra invisibla dins la perspectiva actuala del siti.

- que l'accès al Prat dels Cremats e al monument demòre liure e a gratís per totes, e aquò lo sanclame de l'an.

    Deguns comprendriá pas que calguèsse pagar per accedir als monuments als mòrts de nòstras vilas e als cementèris. Siem aicí dins la meteissa situacion.

Jacme Pince

"Occitània e Libertat"

  Montségur : avis citoyen

    Des projets "d'aménagement" se précisent sur le site de Montségur.

    Pour nous, Montségur n'est pas un site historique ordinaire.

    Il s'agit d'un sanctuaire, en même temps qu'un cimetière. La tragédie qui s'y est jouée appelle de notre part : mémoire, respect, humilité.

    Montségur reste un questionnement contemporain et universel. Il appartient à tous.

     Le site aujourd'hui tire sa force du silence et de l'état naturel qui lui font un écrin incomparable.

     Montségur est vivant par la liberté de ceux qui, tout au long de l'année, viennent puiser à la source.

      C'est pourquoi nous demandons :

- que toute construction, si elle est maintenue, reste invisible dans la perspective actuelle du site.

- que l'accès au Prat dels Cremats et à la stèle reste libre et gratuit pour tous, et ce tout le long de l'année.

      Car personne ne comprendrait que les monuments aux morts de nos villes et les cimetières aient un accès payant. Nous sommes, ici, dans la même situation.

Jacme Pince

"Occitània e Libertat"

Montsègur en Ariège.

Montsègur en Ariège.

Tag(s) : #Tribune libre