Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous sommes "Charlie l’Occitan"

Jean-Marie le Pen, breton aliéné et impérialiste français chauvin, qui cultive l’outrance pour soigner sa présence médiatique maintenant que sa fille Marine le relègue au second plan, n’a rien trouvé de mieux que de qualifier les manifestants pour la liberté d’expression et pour rendre hommage aux récentes victimes du terrorisme islamiste, de « charlots ».

Il s’est défini lui-même comme « Charlie Martel » par référence à celui que les livres d’histoire français présentent comme un sauveur de la France ayant arrêté les Arabes à Poitiers en 732. Sauf que, cette image d’Epinal n’a pas grand chose à voir avec la vérité historique.

D’abord, la France n’existait pas encore à l’époque. Ensuite le Franc Charles Martel n'a pas arrêté que des Arabes à Poitiers.

Abd el Rahman, à la tête d'une armée composite de Berbères arabisés et de Wisigoths ralliés (A l'époque, les alliances de circonstance (par mariage notamment) entre musulmans et chrétiens étaient monnaie courante et les affrontements militaires aussi.) a été tué en 732 dans la bataille qui l'opposait à Charles Martel.

Mais, après Poitiers, l'armée arabo-berbère musulmane est restée en Aquitaine et les musulmans y vivront encore pendant plusieurs décennies. Il est fort probable que beaucoup d’Occitans aquitains et languedociens ont du sang berbère et arabe qui coule dans leurs veines. C’est sans doute pour cette raison que l’écrivain Louis-Ferdinand Céline, qualifiait l’Occitanie de : « Zone Sud, peuplée de bâtards méditerranéens, de Narbonoïdes dégénérés, de nervis, Félibres gâteux, parasites arabiques que la France aurait eu tout intérêt à jeter par-dessus bord. Au dessous de la Loire, rien que pourriture, fainéantise, infect métissage négrifié »

On est toujours le bâtard de quelqu’un. Jean-Marie Le Pen verrait d’un bon œil le renvoi dans leurs pays d’origine des 6 millions de musulmans de l’Etat français. Le problème c’est que la plupart sont citoyens de la République française et donc non expulsables.

Oui, en Occitanie aussi, nous avons des territoires où ces enfants des anciens immigrés du Maghreb et d’Afrique noire ne se sentent ni français ni citoyens de leurs pays d’origine et nous y voyons des jeunes dont l’identité est mal définie, se tourner vers l’Islam radical et terroriste. Les Occitans aussi, ayant souvent perdu leur langue, leur culture et même leur accent se réfugient par aliénation et désespoir dans la surenchère nationaliste du Front National. Nos ancêtres ont inventé le « vivre ensemble » en Occitanie au Moyen Âge, c’est le « paratge »

L’autonomie et à terme l’indépendance de l’Occitanie est dans l’intérêt de tous ceux qui vivent en Occitanie qu’ils y soient nés ou viennent d’ailleurs. L’identité occitane, la langue et la culture occitane sont leur bien à tous. Cette identité vaut beaucoup mieux que l’identité française qui veut faire table rase de tout ce qui n’est purement culturellement et linguistiquement français. Nous ne sommes ni Charlie Coulibaly ni Charles Martel mais "Charlie l’Occitan".

Jean-Pierre Hilaire, vice-président du Parti de la Nation Occitane

Nous ne sommes ni Charlie Coulibaly ni Charles Martel mais Charlie l’Occitan

Nous ne sommes ni Charlie Coulibaly ni Charles Martel mais Charlie l’Occitan

Tag(s) : #Tribune libre